plus têtu qu'une mûle

Aller en bas

plus têtu qu'une mûle

Message par Wolfgang le Ven 7 Mai 2010 - 3:58

Il était parti sans dire un mot. De toute façon il n’y avait personne à l’instant de son départ, donc personne pour l’écouter. Ses sœurs, le croyant endormi avait suivi l’Empereur Dans une marche nocturne. Elles avaient oublié qu’un atout n’a pas besoin de dormir, même s’il a l’apparence d’un enfant.

En résumé, il était parti sans laisser un mot.

Sa destination était claire. Depuis une semaine, il prévoyait ce voyage. Une semaine qu’il y pensait et l’analysait. Une semaine signifie 7 jours, 168 heures, 10080 minutes ou 604 800 secondes.

Le Petit le savait. S’il ne partait pas cette soirée-là, il n’aurait jamais le courage plus tard. Wolfgang ne comptait pas revenir dans son royaume avant un moment. Sa mission terminée, il continuerait à errer sur les chemins avant de faire face à son démon. Pour l’heure, l’enfant marchait sous un ciel étoilé.

Dans cet environnement de noirceur, l’entrée de la mine se découpa devant lui. Plus sombre que l’obscurité, elle semblait menée à des confins plus effrayants que la mort elle-même. Wolfgang se permit un léger sourire. Si sa sœur la treizième lame avait lu ses pensées, elle aurait protesté.

Il s’avança jusqu’au centre du gouffre puis vérifia son sac s’assurant que rien n’y manquait. Le contact lisse de la pierre couleur azur le clama. Enfin, le Petit disparu dans un monde qu’il ne connaissait pas.

A tâtons, Wolfgang marcha jusqu’au moment où le mur se déroba sous ses doigts. Il continua en ligne droite sur quelques mètres avant de s’assoir sur le sol froid.

De son sac, le Monde sorti une lampe à l’huile, un briquet et la roche. Lorsque la lumière envahit les lieux, l’enfant pu constater qu’il se trouvait dans un espace vide plus grand qu’il ne l’avait prévu. Enfin, il déposa la roche devant lui puis s’installa en position de méditation.

-Donne-moi la force…

Il attendrait le temps qu’il faudrait, il avait la mort devant lui.

_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Jack le Ven 7 Mai 2010 - 11:22

Une lueur verte commença à apparaître dans le lointain...

Le Jacobien s'arrêta en entrant dans la grotte, perplexe : il sentait une perturbation dans son magma radioactif. Quelque chose, quelque part dans la pièce, irradiait des infra-rouges. Un corps chaud aux alentours de 37°C. D'instinct, il dévia son rayonnement pour éviter une mort atroce à l'animal.

Il s'agissait manifestement d'un mammifère, et en plissant ses yeux rouges, le Jacobien en conclut qu'il devait s'agir d'un être humain. Que faisait-il là ? Etait-ce un mineur parti à la recherche de son collègue malencontrueusement disparu ? Fallait-il le tuer pour éviter qu'il ne révèle sa présence ? Le Jacobien, à qui l'idée répugnait profondément, jugea de plus que ce n'était pas sage : l'homme avait peut-être prévenu ses collègues de son intention avant de partir, et si c'était le cas c'est une armée qui allait se lancer à sa poursuite dans les jours suivants s'il ne revenait pas. Mieux valait essayer de négocier, puis se lancer dans la construction d'un nouveau réseau de galerie si besoin était.

Sa décision étant prise, le Jacobien commença à avancer en glougloutant dans la direction de l'être, et constata qu'il faisait à peu près la même taille que Jack, même s'il était à peu près sûr que ce n'était pas son père. Un enfant venu chercher un membre de sa famille ? Le Jacobien ressentit un sentiment d'atroce culpabilité.

C'est alors qu'il aperçut la pierre posée devant l'enfant.

Et se figea en tentant de l'identifier pour voir si elle était comestible.

Ce genre de cristal n'existait pas dans la nature, il en était sûr. De même qu'il était certain que même les Piques ne savaient pas synthétiser de manière stable un cristal à maille cubique non centrée. L'objet était tellement instable qu'il éjectait des atomes en permanence, mais avec l'étrange particularité que les atomes éjectés décrivaient une trajectoire elliptique pour revenir se fixer à leur place d'origine dans la maille l'instant d'après. Les seules personnes de sa connaissance étant capables de produire une matière ayant des propriétés aussi improbables se comptaient sur les tentacules d'une main. Et il était à la recherche de l'une d'entre elles...

Le Jacobien reprit son avancée vers l'être, avec une prudence immense cette fois ainsi qu'un vrombissement d'inquiétude incontrôlé.
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Wolfgang le Ven 7 Mai 2010 - 20:23

Dès qu’il sentit un changement dans l’atmosphère, l’Atout ouvrit les yeux. C’est alors qu’il distingua la lueur verte dans la semi-obscurité des lieux. C’était donc ca le Jacobien ? Wolfgang s’attendait à mieux. Il espérait rencontrer un être de chair et de sang. Le Petit n’était pas venu convaincre une gelée verte à tentacules.

Comment allait-il l’aborder ? Sûrement pas avec un bonsoir, ca va. Et qu’allait-il lui dire ? Que son père est un être infect qui détruit le monde. L’enfant réalisa que sa tâche serait plus dure qu’il ne l’aurait imaginé. De plus, le Jacobien comprendrait-il le sens de cette rencontre ? Que de questions pour un si court instant.

Le Monde fixa devant lui. C’est alors qu’il eu une étrange sensation. Pour se rassurer, il ramassa la pierre déposée sur le sol. Eclaircir ses pensées pour transmettre le message. Créer le doute dans cet esprit encore disposée à la bonté. Un esprit pur.

Enfin, il prit la parole lorsque la lueur se retrouva au centre de la cave.

-Je n’ai pas peur de vous.

« Mais j’ai peur de votre père.»

-Je ne vous veux aucun mal.

« Mais ma famille si.»

-J’ai besoin de vous parler.

« J’ai besoin de réponses. »

Après une grande inspiration, l’Atout se sentit prêt à commencer.

-Je ne vous cacherai pas que je vous cherchais. Il m’a été donné comme… mission de venir discuter avec vous. Simplement, j’ai plus besoin de vous que vous de moi.

Une idée folle lui traversa l’esprit.

-Votre père, Jacob, me connait. C’est lui qui m’a demandé de venir ici cette nuit. Je suis l’un de ses plus proches conseillés… Il m’a envoyé pour…pour vous compter une histoire.

_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Jack le Sam 8 Mai 2010 - 2:25

Le Jacobien émit un vrombissement pensif.

Une chose semblait probable : l'enfant mentait. Si son père avait voulu le contacter, il l'aurait fait directement, sans s'embarasser d'un émissaire. A moins que l'émissaire lui-même n'ait une utilité.

Pour décider entre ces deux possibilités, il fallait en entendre davantage. Le discours du garçon avait intérêt à être convaincant.

"En cas, auriez-vous l'obligeance de préciser ce qui vous amène ?", dit le Jacobien.
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Wolfgang le Sam 8 Mai 2010 - 7:15

-Il… il m’a demandé de vous…

Il était pris au piège.

-Il m’a ordonné de vous apporter la pierre. C’est un cadeau que votre père vous offre.

L’Atout plaça ses mains devant lui, offrant son bien précieux à la gelé.

-Cependant, Wolfgang referma ses doigts, je vous prie de m’écouter. Je suis ici en tant que serviteur de notre créateur.

« Pourvu qu’il pense au Joker… »

-C’est une sorte d’histoire. Si je vous ennuie, faites moi signe et je m’arrêterai. Donc… Notre monde n’a pas toujours été ce qu’il est. Autrefois, il n’y avait qu’une force. Puis, cette force laissa sa place à trois. Pourquoi ? Peut-être parce qu’il était temps que les choses changent. Qu’ils évoluent. Ou que la fin de ce monde devait se produire pour recommencer au tout début… Et aujourd’hui tout se reproduit. Les êtres n’auront pas compris. Les Jokers n’auront pas fait mieux que leurs précédents. Le calme reviendra emmené par un clan. Les gentils. Sauf, qui sont les vrais bons dans l’histoire? Qui saura sauver se monde ? Qui réussira à me sauver ? Et si tous et chacun, nous interprétions mal les signes ?

« Et si les Jokers étaient les bons et nous les mauvais ? Depuis le temps que mes frères et moi nous nous battons pour détrôner nos ennemis. Aurions-nous tort ? Notre rôle serait-il seulement plus secondaire ? L’Excuse ferait-il un meilleur Dieu… Père était-il destiné à emmener cette paix, à sauver ce monde de la catastrophe ? Nous combattions sans réfléchir. Il nous avait insufflé la haine contre les Jokers. Sa haine.»

-Nous devrions nous battre, mais pas les uns contre les autres. Tous unis pour sauver le Monde. Votre Père ne s’arrêtera pas avant la fin de son combat.

« Tout comme le mien. »

-Aidez moi pour que notre Créateur croit en nouveau en nous pauvres cartes que nous sommes. Je ne veux pas mourir. Je ne veux plus souffrir.

L’enfant tandis la main, offrant la pierre au creux de sa paume.

(mauvais, mauvais, mauvais...désolée)

_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Jack le Sam 8 Mai 2010 - 11:03

[Le fond est pas mal, mais par contre j'ai un petit soucis niveau forme. T'ai-je déjà dit que l'indigo sur fond noir c'est pas idéal niveau lisibilité ? ;) Peut-être qu'en gras ça irait mieux, mais là j'ai dû copier-coller ton texte sur fond blanc pour y comprendre quelque chose...]

Le Jacobien écoutait. Ce discours, quoique confus, se tenait. De son point de vue un peu extérieur, hormis la recherche de Mikaël qui était justifiée et nécessaire, les autres guerres dans lesquelles les Jokers étaient impliqués avaient quelque chose de puéril et de fou. La guerre entre les peuples de Decenta ne semblait guère plus sérieuse. Il n'adhérait pas à l'hypothèse d'un créateur unique, trop lourde par rapport à ce qu'elle permettait d'apporter. Mais il voyait l'idée globale dans les élucibrations de ce petit prophète : le monde ne pouvait pas continuer éternellement dans un cercle de violence. C'était contre-productif, et à terme ça mènerait probablement à une extinction de tout ou partie des espèces de Decenta Emdor.

Cependant, quelque chose clochait...
"Que pourrais-je changer à cette situation exactement ?", gronda doucement le Jacobien.
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Wolfgang le Sam 8 Mai 2010 - 20:08

[l'indigo paraît très bien de mon côté. Lisible. Moins que le blanc, certes, mais l'on distincte.]

-Ayez la foi en nous. Ayez le courage de... de vous opposez. Doutez à ce que l'on nous enseigne.

«Oui doutez comme désormais je doute.»

-Ne fermez plus les yeux aux problèmes vous entourant. Osez en parler à votre père. Soulevez-vous et parlez. Défendez ceux qui vous ont chers. Croyez en le Créateur...

Tous les dires du Monde s'appliquaient à lui. Il réalisait à l'instant que depuis le début, il répondait à ses propres questions. Enfin, l'Atout analysait et tenait une nouvelle vision sur ce qu'il en était des évènement. Wolfgang n'avait jamais pris le temps de voir les faits sur un nouvel angle.

-Il y a encore de l'espoir au Monde. Désormais prenez la pierre s'il-vous-plait.

« J'ai eu les réponses à mes questions. Et j'espère avoir semé le doute en le Jacobien...»

(-________-")

_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Jack le Dim 9 Mai 2010 - 1:44

[Effectivement, à la lumière du soir ça va mieux, et en gras c'est parfaitement lisible. Je devais avoir les yeux un peu fatigués ce matin, ou plus vraisemblablement le soleil dans la figure...]

"Je ne veux pas croire en un Créateur. Je n'ai pas besoin de croyances pour vivre, et au contraire j'ai le sentiment qu'elles me ralentiraient et pollueraient mon raisonnement."

Le Jacobien vrombit de manière saccadée, comme un éclat de rire énormément déformé.

"Toutefois, je reconnais le bien-fondé dans ce que vous dites. Les choses ne changeront pas si je ne cherche pas à agir dessus. Il est effectivement temps que j'aie une petite discussion avec ma famille..."

Ainsi parlait le Jacobien, tendant un tentacule pour attraper la pierre... Puis s'affaissant brusquement.

La créature semblait désormais inanimée. Tous ses mouvements internes s'étaient ralentis, et ses vrombissements s'étaient tûs. Par ailleurs, l'aura verte qui l'entourait crût brutalement en intensité, et Wolfgang commença à ressentir un froid glacial dans sa chair...
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Wolfgang le Dim 9 Mai 2010 - 10:54

La gelée était plus intelligente que Wolfgang ne l’espérait. En fin de compte, le Joker gris pouvait créer quelque chose de bon dans ce monde. Un être dont le cerveau n’est pas totalement voué au mal.

Alors que la rencontre se déroulait dans des circonstances passablement normales, le Jacobien parut tombé raide mort. L’Atout s’approcha du corps avec crainte. Un froid glacial le submergea. Il avait l’impression qu’une main de fer lui broyait les entrailles. Malgré tout, il fallait s’assurer de l’état de la gelée (ferme, molle, en train de fondre ^^).

A chaque instant la lueur verte devenait plus puissante jusqu’à atteindre son apogée. Le Jacobien semblait bouillir de l’intérieur. Le Petit installa son sac sous ce qu’il supposait être la tête… pour plus de commodité.

-Soyez fort, tout ira bien.

C’est alors qu’une force les projeta chacun à des extrémités opposées. Plaqué contre le mur, Wolfgang peinait à retrouver ses sens. Adoptant une position assise, il regarda l’éclat vert briller au loin. Désormais seule source de lumière, elle semblait s’éteindre peu à peu. L’air devint alors irrespirable. Une odeur de souffre et de putréfaction avait emplis les lieux. L’Atout étouffait. Il s’obligea à se calmer. L’enfant était déjà mort, il ne pouvait pas mourir deux fois. Enfin, c’est ce qu’il croyait. Simplement ses poumons lui criaient le contraire.

Le Petit ne pouvait aider le Jacobien. Il le savait. Il ne pouvait que constater l’affaiblissement des rayons verdâtres. Enfin, Wolfgang ferma les yeux priant aux cieux de laisser son compagnon en vie.

-Il ne mérite pas de mourir après tout.

_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Jack le Sam 5 Juin 2010 - 22:55

La pierre n'eut pas sur le Jacobien son effet habituel, plus que probablement du fait de la nature très spéciale de la créature. Le monde commença à s'effacer devant ses yeux doucement, comme s'il s'endormait, mais à mi-parcours le processus s'arrêta. Devant la vision floue du monde qui lui restait, le fils de Jack vit d'un regard fasciné des symboles mathématiques apparaître et se mettre à défiler en tous sens. Leur mouvement chaotique s'accéléra rapidement, jusqu'à ce que le Jacobien n'observe plus qu'un ensemble mouvant gris clair représentant la lettre Pi. Cette lettre irradiait sur toutes les longueurs d'ondes du spectre électromagnétique accessible au Jacobien de manière uniforme, achevant de le déstabiliser.

Puis une voix caverneuse se fit entendre...

"Michel..."

Le Jacobien sursauta, cherchant du regard la source de cette voix qui semblait venir de partout à la fois sans la voir, constatant que où qu'il regarde la lettre grecque demeurait face à lui.

"...dans la lutte qui nous occupe, tu as tout ce qu'il faut pour devenir un élément déterminant...

Pour l'instant, tu suis les ordres de ton père aveuglément, comme un chien. Mais comprends-tu leur logique ? Vois-tu où il veut en venir ? Sais-tu où tout ceci mène ?"


Confus, le Jacobien réfléchit, puis murmura d'un grondement tremblant :

"Vous n'êtes pas réel. Vous ne pouvez pas l'être. Vous n'existez que dans mon esprit, et êtes une chimère issue de cette babiole que j'ai touchée."

"Peut-être. Ou peut-être pas. Pour l'instant ton hypothèse se base sur peu d'éléments, elle n'est qu'un possible parmis d'autres. Qu'as-tu envisagé comme autre hypothèse ?"

"Que le garçon ait raison, que vous soyez une forme de créateur de Decenta Emdor. Mais je n'y crois pas."

"Et pourquoi ?"

"Parce qu'un vrai créateur n'aurait besoin ni d'une pierre ni d'esclaves mortels pour faire régner l'ordre sur sa création. Je fréquente assez les Jokers pour connaître leur tempérament, et un être encore plus puissant serait encore plus corrompu et aurait encore plus tendance à régler les problèmes par soi-même..."

"Pas faux..."


La lettre grecque grise s'effaça pour laisser place à un petit être rouge muni d'ailes noires, d'une queue pointue, de cornes, d'une barbiche, et d'un grand sourire denté.

"Et, si nous continuons à jouer aux devinettes, peux-tu deviner pourquoi je suis là ?"

"Vous avez nécessairement un rapport avec mon père, sinon vous n'auriez pas emmené cet enfant jusqu'à moi. Je suppose qu'il veut que je fasse quelque chose de lui, mais je ne vois pas trop quoi."


Le diablotin se gratta la barbe.

"Eh bien écoute, ce n'est pas comme si il m'avait inondé de détails, mais il m'a en gros dit ceci : "Cet enfant a quelque chose de bizarre, il reconnaît et fuit ce que je suis et il peut partir dans le royaume des morts. Je vais y envoyer quelqu'un que tu devras amener à le rencontrer d'une manière ou d'une autre sans que la chose sonne trop bizarre. Il te permettra d'entrer en contact avec lui. J'aimerais que tu l'amènes à me rencontrer". J'ai répondu que si ce bambin pouvait fuir un Joker, il allait recommencer quand je lui amènerais. Et alors ton papa m'a dit qu'il valait mieux dans ce cas qu'il te rencontre d'abord.

"Mais pourquoi ? Que puis-je y faire ?"

"Ben le patron semblait dire que tu étais plus diplomate que lui de nature et saurais en apprendre plus sur lui que lui. Ou que tu saurais convaincre le bambin de venir le rejoindre de son propre gré."

"Je vois... Et est-il venu à l'esprit de mon paternel que retrouver mon grand-père était déjà une tâche relativement compliquée et que je pouvais difficilement faire les deux en même temps ?"

"Il a dit que cet enfant était plus important."


Le Jacobien tiqua. Son père avait vraiment dû être intrigué par cet enfant. Ou blessé dans son orgueil qu'il refuse de parler.

"A-t'il au moins donné des suggestions sur la démarche à suivre ? Des informations ?"

"Aucune. Bon, si ça ne t'ennuie pas, j'ai fini mon taff de mon côté, donc je m'en vais te réveiller et retourner dormir..."

"Hé !...."

"A plus mon gars ! C'a été un plaisir de discuter avec toi !"


Le Jacobien se réveilla instantanément, et c'est éveillé qu'il poussa un profond grondement de dépit agacé.
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Wolfgang le Mer 9 Juin 2010 - 22:32

Dans une semi-conscience l’Atout se dirigea vers le fils du Joker gris. Se rapprocher du danger semblait une idée absurde, Wolfgang le savait, mais il se refusait de rester à l’écart. Sa curiosité était mise à vive épreuve et l’enfant ne partirait pas sans savoir ce qu’il adviendrait du Jacobien.

Assis contre le mur froid, la vingt-et-unième lame regarda la matière vert se réveillée. Le Petit resta silencieux le temps que son « compagnon » retrouve ses esprits.

-Vous Lui avez parlé ? Maintenant vous me croyez ?

Son ton était celui d’un enfant excité lors d’un jour de sa fête. Oubliant toute retenue, le Monde continuait à parler harcelant le Jacobien de ses questions. Wolfgang avait une lueur d’espoir dans les yeux. Avait-il réussi sa mission ?

Enfin il s’arrêta pour reprendre son souffle. Fixa la gelée verte.

-Il vous a dit quelque chose d’incroyable non ? La voix vous a donné une mission à vous aussi ? Dites le moi s’il-vous-plaît. Je peux vous aidez, vous savez ?

Par deux fois il eu un rire nerveux avant de reprendre un air sérieux.
[trop naïf ^^]

_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Jack le Mer 23 Mai 2012 - 19:32

Après avoir négligemment tourné son rayonnement naturel dans une direction plus favorable à son interlocuteur, comme un humain passe la main ses cheveux, le Jacobien médita sur la conduite à tenir avec un vrombissement pensif.

Dire la vérité apparaissait hors de question. L'enfant serait sans doute extrêmement vexé d'avoir été trompé ainsi. D'un autre côté, verser trop profondément dans le délire induit par la pierre chez l'enfant serait également contre-productif, puisqu'il faudrait de grands efforts de narration pour maintenir un mensonge crédible et cohérent. Il s'agissait donc pour le Jacobien d'exploiter ce qui avait déjà été dit à son avantage, tout en avançant fermement vers son but.

Le Jacobien prit l'équivalent pour lui d'une grande inspiration, ce qui se traduisit en pratique par un dégagement brutal de chaleur dans les roches avoisinantes. L'une d'elle cassa net avec un claquement étouffé sous l'effet du choc thermique. Puis la forme flasque parla.

"En effet, Il m'a parlé. Ses paroles ont empli mes sens comme nulle parole ne les avaient jamais empli auparavant. Et il m'a envoyé un message d'amour et de paix."

Le Jacobien se sentit soudain soulagé de ne pas posséder d'expression faciale, ni d'équivalent qui fût perceptible par un être humain. L'ironie de la situation était trop forte pour qu'il puisse se retenir d'émettre l'équivalent d'un sourire sur les ondes. L'intonation de sa voix, cependant, resta sous contrôle.

"Il m'a dit avoir ressenti votre peine et votre doute, votre souffrance face aux tiraillements que votre loyauté subit. Et Il m'a offert une mission, celle de jouer le rôle de médiateur entre vous et mon père."

Un tremblement parcourut la membrane flasque du Jacobien. Il entrait dans le vif du sujet.

"Pourriez-vous m'en dire plus sur la nature du différend qui vous oppose ? Vous vous êtes montré très évasif jusqu'ici..."

Le Jacobien aurait bien façonné un divan de pierre à l'enfant pour lui permettre de se mettre plus à l'aise, mais il soupçonnait qu'un tel geste puisse être mal interprété.
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Wolfgang le Mer 23 Mai 2012 - 20:12

Les roches se mirent à trembler. Wolfgang se retourna pour voir une roche fendre en deux. Lorsque la créature reprit la parole suite à sa perte de connaissance, le Petit écouta avec attention. Il lui sembla dénicher une différence dans la tonalité, mais l'enfant n'y porta pas plus attention qu'il l'aurait fait à une fourmi. Il était trop heureux de savoir que le Créateur avait parlé au Jacobien.

-Pourriez-vous m'en dire plus sur la nature du différend qui vous oppose ? Vous vous êtes montré très évasif jusqu'ici...

Le Monde eut un moment d'arrêt. En quoi connaître ce qui le différenciait de Jack était-il important en la mission de la créature? S'il devait être un intermédiaire entre mon adversaire et moi, le Jacobien n'avait pas besoin de connaître la nature profonde du lien qui les unissait et les distinguait.

-Je vous ai déjà dit la nature de notre relation. Je ne vous en dirai pas plus.

Toute joie et naïveté avaient quitté le Petit.

-Vous me mentez. Vous ne lui avez pas parler.

Une douleur traversa le coeur de l'Atout. Serrant les points, il se retourna.

-Dites seulement à votre père que la guerre est inutile et qu'il faut tout faire pour sauver ce monde.

Puis il avança vers la sortie.

[ouf je ne suis plus habituée d'écrire avec Wolfy et de faire d'aussi petits rps...]




_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Jack le Mer 23 Mai 2012 - 20:51

*Hum, ce retournement de situation est bien agaçant...*

Le Jacobien marqua une pause, réfléchissant à toutes vitesses, puis prononça un seul mot.

"Pourquoi ?"

Une autre pause.

"Pourquoi refusez-vous de me croire ? Pourquoi rejetez-vous mon aide ?"

Le Jacobien émit un triste gargouillis.

"Avez-vous peur de moi ?"

La masse verdâtre se ressaisit et prononça ses derniers mots d'une voix forte pour être sûr d'être entendu.

"Ou bien avez-vous peur de ces sinistres souvenirs que vous cachez en vous ?"
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Wolfgang le Mer 23 Mai 2012 - 22:19

Le Monde s'arrêta d'avancer. Dans un murmure, l'enfant répéta la question. Pourquoi? Pouvant passer pour un bipolaire, il changea radicalement le ton avec lequel il s'adressa à la créature verte.

-Votre pourquoi est inutile, vous n'aurez aucune réponse de ma part.

Aucun regard vers l'arrière. Un pas.

-Avoir peur de vous? Laissez-moi rire...

Toujours aucun regard. Deuxième pas puis arrêt.

D'instinct le Petit éleva un mur afin de protéger son esprit. Cette fois, il regarda horrifié par dessus son épaule la créature restée derrière lui. Une vague d'émotion traversa le corps de l'Atout. S'obligeant au calme, il respira afin de ne pas laisser les sentiments faire vibrer sa voix.

-Cela ne vous regarde en rien.

Néanmoins, le Petit se trouvait figé par les souvenirs.
*Pourquoi ne puis-je pas passer par dessus ces évènements. J'ai réussi à fuir, il ne m'est rien arrivé et l'existence des Atouts n'a pas été révélé. Tu as fait un erreur Wolfgang. Une simple erreur. Maintenant je dois avancer.*

Nouveau pas. Un pas vers la paix intérieur.

_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Jack le Mer 23 Mai 2012 - 22:39

Le Jacobien hésita, puis décida que si toute approche subtile avait échoué, il était temps de passer à la manière forte. Il soupira.

"C'est une particularité bien peu commune que vous avez, celle de passer ainsi à volonté du monde des vivants au monde des morts..."

Deux rejetons du Jacobien de la taille d'un gros chat surgirent dans le tunnel, face à Wolfgang, et... s'étirèrent... du moins autant qu'une boule de magma radioactif peut le faire.

"Comme vous devez vous en douter en cet instant, nous pouvons vous suivre jusque là si nous le souhaitons vraiment. Il n'est pas dans mon intention de vous contraindre ou de vous faire du mal, et quoi que vous pensiez de moi je me suis montré très honnête avec vous jusqu'ici, mais avouez tout de même que vos actions ont de quoi intriguer, et que vous nous demandez beaucoup sans offrir grand-chose en échange."

Le Jacobien se rapprocha un peu de Wolfgang, tandis que ses deux acolytes, ayant fait leur numéro, disparurent dans les ombres.

"Nous voudrions juste mieux vous comprendre... Si il y a des éléments que vos serments et engagements personnels vous obligent à cacher, pourquoi ne pas simplement tenter de m'expliquer une version simplifiée de la situation en les passant sous silence ?"

[Michel Tytree : Bon flic, certes, mais flic quand même :P]
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Wolfgang le Jeu 24 Mai 2012 - 4:19

Ne pas écouter et avancer. Voilà ce que se répétait Wolfgang afin de trouver le courage de quitter les lieux. Le pas vers le monde des morts aurait été facile à effectuer et la créature connaissait ce pouvoir. Ainsi que l'Atout disparaisse sans laisser de trace derrière lui ne donnerait aucune autre information. Néanmoins, si le Petit restait peut-être obtiendrait-il l'information qui le retenait.

L'Atout, alors qu'il continuait sa lente fuite, fut bloqué par deux boules de gelée verte. Obligé de s'arrêté, il continua de fixé le fond du tunnel. Puis il éclata de rire.

Un rire fort, un rire franc.

-Vous ne pouvez accéder au monde des morts, dit-il en se retournant. Et honnête n'aurait pas été le mot que j'aurais utilisé. "Il m'a envoyé un message d'amour et de paix". Vous avez la mémoire courte... mon cher.

Alors que le Jacobien se rapprochait, la vingt-et-unième arcane prit une position de défense.

-Mon existence est un serment alors expliquer la situation, même de façon simplifiée, sera difficile.

Wolfgang s'apprêta à faire le pas vers Multeï lorsqu'il reprit la parole.

-Ce que je demande est pour le bien de tous. Tant le mien que le vôtre. La paix seule pourra sauvé le Monde et... J'ai perdue mon temps avec vous. Je vous...

Wolfgang se crispa. Une douleur au niveau des côtes venaient de le traverser le faisant tomber à genoux.

-Des cartes souffrent en ce moment, dit le Monde pour lui-même. Une très grande quantité.


(J'espère que vous vous rappeler que le Petit souffre lorsqu'il se passe une catastrophe sur DE ^^)

_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Jack le Jeu 24 Mai 2012 - 10:14

Le Jacobien était en train de gronder quelque chose à propos d'obstination bornée et d'inaptitude crasse à la négociation constructive, lorsque soudain, il se produisit un événement nouveau et fort intéressant.

L'agaçant petit homme tomba à terre, se tenant les côtes, et marmonna quelque chose qui attira l'attention du Jacobien.

Alors comme ça, cet individu était capable de sentir la douleur des autres cartes sur Decenta Emdor ? Outre ses applications évidentes en matière de torture et chantage, ce pouvoir inhabituel en apprenait également plus sur ses motivations.

Le Jacobien s'autorisa un claquetis satisfait avant de reprendre ses devoirs d'hôte en main et de venir en aide à son invité.

"Ne pouvez-vous pas contrôler cette douleur que vous ressentez ?"
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Wolfgang le Jeu 24 Mai 2012 - 19:39

La douleur persistait, mais le Petit réussit à se remettre sur pied. La situation exigeait de se rendre immédiatement auprès des autres Atouts. Le peuple métissé venait de subir une catastrophe d'un signification assez importante pour avoir un impact aussi grand sur le Monde. Lequel des Jokers était responsable de cette agression? Rouge ou noir? Et pourquoi cette fois-ci?

Wolfgang reprit connaissance de son environnement lorsque le Jacobien lui parla. Comme s'il sortait d'un rêve, le Petit regarda de tous les côtés.

-Non... Non je ne peux pas. Je suis lié au... à tout. Il faut que j'aille avertir les autres...

Son discourt confus représentait son état d'esprit. Dès idées fugitives traversaient ses pensées.

-Pardon, je dois...

Dans une confusion complète, Wolfgang fit le pas vers le monde des morts. Il devait aller avertir les autres. Il devait informer l'Excuse d'une nouvelle attaque contre les cartes.

Arrivé à Multeï, le Petit courut sonner la cloche pour rassembler tous les Atouts.

-Il faut les avertir...

[bon tu as trois infos assez importante, Wolfgang est lié à l'ensemble de De, il ne peut rien contrôler et il y en a d'autres comme lui]

_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Jack le Jeu 24 Mai 2012 - 23:03

[Si fait, l'inspecteur Michel n'a finalement pas fait un si mauvais travail que ça pour une première rencontre...]

Le Jacobien émit une vrombissement pensif, récapitulant la discussion dans sa tête. Nombre de choses intéressantes en ressortaient.

L'enfant avait évoqué à demi-mot l'émergence d'une nouvelle force divine sur Decenta Emdor, comparable en puissance aux Jokers mais ayant des intentions belliqueuses à leur égard. Si l'affrontement venait à se produire, il craignait pour la survie du monde. Du peu que le Jacobien avait pu observer des bagarres entre Jokers, c'était une crainte raisonnable.

Pour que le gamin en sache autant sur le sujet, il était vraisemblable qu'il serve cette nouvelle divinité. La présence chez lui d'un pouvoir d'empathie incontrôlé et de forte portée, situation inouïe chez une Carte ordinaire à la connaissance du Jacobien, allait également dans ce sens. Elle révélait également que l'enfant n'était pas un Joker en lui-même, puisque ceux-ci avaient à leur disposition toutes sortes de moyens de soulager leurs douleurs. Cependant, l'enfant était capable de reconnaître un Joker pour ce qu'il est, et pouvait voyager dans le royaume des morts à son gré.

Peut-être était il une créature artificielle, au même titre que lui-même. Sur ce point, le Jacobien ne pouvait qu'émettre des conjectures. Mais si c'est le cas, il ressentait une jalousie à l'égard de cette créature dont l'apparence extérieure avait été bien plus soignée que la sienne.

Point suivant.

Jack avait inculqué avec succès la religion d'un Être Suprême antérieur aux Jokers à l'enfant, en usant d'un artifice démoniaque qui pourrait sans nul doute servir à nouveau lors d'une rencontre future. Comme il était peu probable que l'enfant souhaite revoir l'un d'eux après ce qu'il s'était passé, il faudrait cependant faire appel à un émissaire mortel soigneusement choisi et discipliné pour mener cette rencontre dans les meilleures conditions.

Enfin, et ce dernier point était de la plus haute importance, l'enfant faisait parti d'un groupe. De cela, on pouvait sans doute induire que quelque chose se tramait dans le monde des morts. Qui étaient-ils ? Quels étaient leurs pouvoirs ? Qu'est-ce qui les rendait aussi dangereux ?

Nul doute, le Jacobien et son père allaient avoir beaucoup à se dire au cours de leur prochaine réunion.

Mais pour l'heure, l'être de magma vert avait surtout envie de s'amuser un peu avec cette improbable matière dont était fait la pierre qu'avait laissé l'enfant.

[...en tous cas, le Jacobien a été plus efficace que l'approche Jackounet du "je te cloue à un fauteuil et je me lance d'emblée dans une interrogatoire" :) Pour un joker qui se prétend fin et subtil, il m'avait déçu sur ce coup là.]
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plus têtu qu'une mûle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum