Un vieil homme

Aller en bas

Un vieil homme

Message par Jack le Dim 18 Oct 2009 - 18:28

Il était là, assis, adossé au mur d'une maison de brique, depuis un certain temps. Son immobilité était quasi-totale. Personne ne se rappelait l'avoir vu arriver ou repartir, ni même se déplacer. Pour beaucoup, il avait toujours été là. Les morts perdent rapidement toute forme de notion du temps...

Il semblait frêle et de faible constitution du fait de son grand âge, pourtant son regard trahissait la vivacité de ceux qui n'ont jamais accepté le fait de vieillir. Il portait une longue tunique dotée de multiples poches mystérieuses, en fait il semblait étonnamment difficile à autrui de les compter. Posé sur ses genoux se trouvait un long bâton de bois, on ne peut plus ordinaire, et sur sa tête se trouvait un chapeau de forme étrange, vaguement conique.

A ceux qui passaient dans la rue, il proposait d'enseigner la sagesse de ce monde. Toutefois, beaucoup finissaient par fuir son contact, dégoûtés par le sentiment que le vieil homme professait des jugements biaisés, probablement en partie guidés vers cette impression par le caractère vaguement hautain et méprisant du vieillard, en particulier à l'égard des adolescents (condamnés à rester éternellement dans cet état dans la fixitude temporelle du monde des morts). Alors le vieillard restait là, seul, adossé à cette maison (sa maison ?). Certain disaient l'avoir vu jouer avec une étrange pierre, qu'il faisait sauter dans ses mains, sans toutefois pouvoir en dire plus, notamment sur l'endroit où le vieillard rangeait celle-ci le reste du temps.

Un jour, voyant passer un enfant près de lui, le vieillard le héla au moyens des mots suivants :
"Holà, mon enfant ! Souhaites-tu en apprendre plus sur le monde et sur toi-même en échange d'un peu de ton temps libre ? Ce n'est pas comme si ledit temps était une ressource précieuse ici..."

[Wolfyyyyy ? ^^]
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vieil homme

Message par Wolfgang le Jeu 29 Oct 2009 - 5:35

Un temple

Ses sorties furent plus fréquentes ces derniers temps. Malgré sa crainte continuelle, il devait accomplir son rôle. Ne pas faire comme Cherry et rester dans son royaume. Seulement, lors de la dernière sortie, il avait de nouveau craqué. Tout c’était déroulé si vite…

C’était jour de marché à Thear. On ne pouvait pas faire un pas sans accrocher un passant. Wolfgang en avait profité pour entrer en contact avec le plus de Cartes possible. Il était avec un groupe d’enfants au moment critique. Il fut projeté visage contre terre. Sa fuite parue être une façon de cacher ses larmes cependant il y avait une autre raison. Le Petit l’avait ressentit. Telle une lame lui transperçant l’épaule. Certes, les larmes coulaient sur ses joues, mais Wolfgang ne pensait pas à les sécher. Désormais, il ne voulait que disparaître. Trouver un endroit désert et retourner dans le monde des morts. Il s’était cru fort, mais encore une fois son démon avait pris le dessus.

Depuis il errait. Pas physiquement, mais mentalement. Il revenait de chez la dixième lame. Sa sœur l’avait invité pour discuter. Elle n’avait pas réussi à lui retirer un phrase contenant plus de cinq mots. Le Monde était resté une nouvelle fois coi.

Désormais dans Son monde, l’Atout se sentait en sécurité. Il en connaissait les moindres recoins. Et qui serait venir le troubler ?…
La réponse arriva très vite. Sa première réaction fut la surprise puis l’amusement.

« Puis-je un jour toucher le fond de cet abîme pour enfin pouvoir en remonter. »

- Dis-moi vieil homme, que sais-tu sur le Monde que je ne saurais déjà ? Me connais-tu plus que je ne me connaîtrais ?

Pourtant il regrettait déjà sa question.

Un piano

_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En fait c'est pas Kerio, c'est SA ^^

Message par Jack le Dim 1 Nov 2009 - 4:52

"Eh bien ma foi..."

Le viellard sourit

"...disons que j'ai à tout le moins une intéressante histoire à te raconter, mon petit !

Il y a quelques temps, alors que je flânais dans ces rues qui sont désormais mon lieu de vie, une chaude lumière m'a brutalement éclairé. J'ai ressenti une sensation de tournis et, tendant mes mains dans sa direction afin de me protéger de cet éclairement mystérieux, j'ai ensuite lentement senti des sensations agréables m'envahir, comme si mon corps rajeunissait et comme si mon âme s'éclaircissait soudainement.

Et alors, une voix m'a parlé.

Ce fut étrange. Je cherchais autour de moi, mais il n'y avait plus, partout autour, que la lumière, la pure lumière. Le monde n'était plus visible. Pourtant, les mots résonnaient sans cesse dans ma tête. Étais-je aveuglé, ou en train de faire un rêve éveillé ? Des évènements m'amènent à contester cette vision des faits. Mais poursuivons.

La voix m'a dit : "Je suis le Seigneur, ton Maître. Et tu ne dois point en avoir d'autres que Moi, car il n'en est point d'autre. Je suis la Seule Vérité et le Créateur de toute chose en ce lieu".

La voix a ensuite fait une pause avant de reprendre.

"J'ai créé Decenta Emdor. J'ai créé les Jokers. J'ai créé l'Excuse. J'ai aussi créé Multei, Argone, Jand, et tous ces autres endroits où on l'envoie désormais les morts. En somme, J'ai créé l'ossature de ce monde, et Je suis la cause indirecte d'à peu près tout ce qui s'y est produit.

Pendant des années, J'ai laissé le monde vivre comme Je l'avais fait, venant juste admirer de temps à autres les étonnantes évolutions de ma Création. Mais aujourd'hui, je constate que le temps est malheureusement revenu d'agir. Les éléments fragiles de Ma Création, ceux qui possédaient un pouvoir fort et étaient donc sensibles à la corruption, ont en effet pour partie perdu la raison et d'une manière générale entrepris de trop nombreux conflits. Leurs propres créations, comme vous, les Cartes, en ont souffert. Ce comportement est inadmissible, je pense donc qu'il est temps de mettre un terme à la domination des Jokers et de l'Excuse, et de revenir à un système dont le seul élément privilégié serait moi-même, pour le bien de tous.

Mais il me faut d'abord mettre l'humanité à l'épreuve, pour voir si elle mérite elle-même d'être sauvée. Va ! Parle de ce que tu as vu et appris ici, et tente de rassembler mon troupeau perdu en église unie ! Je rentrerai de même en contact avec un vivant et un autre contact jugé digne de confiance dans chaque autre strate du monde des morts. Et je verrai comment se portent vos entreprises.

Si tu réussis à unir ce monde où tu vis dans la foi, nous nous reparlerons".

Et, brutalement, la lumière cessa, et je me retrouvais ici, un rien perdu.

Le temps a passé. Je comprends bien mieux pourquoi Dieu m'a choisi pour prêcher sa parole. Il a perçu mon statut d'être supérieurement sage et intelligent, comme entité à qui rien n'échappe. Je suis d'accord avec lui sur le fait que l'ordre des faux dieux doit disparaître. Alors je tente de réunir le peuple autour de cette idée, pour lui donner vie...

Et puis j'ai une autre raison de croire à cette apparition..."


Le vieillard sortit d'une de ses poche une étrange pierre décorée de runes très étranges.

"Je n'ai jamais vu quoi que ce soit qui ressemble à ça sur Decenta de mon vivant, et pas plus ici. Je doute par conséquent que ce soit du travail de Joker, ça ne ressemble à rien de ce que je connaisse d'eux.

J'ai trouvé ça sur moi après l'intervention divine.

Alors, ne trouves-tu pas que tout ceci est un nouvel éclairage fort intéressant sur le monde et sur ses propres origines ?"


[PS : Non, je ne viens pas de réécrire le bg de decenta sur un coup de tête ;) Dites merci à Jack pour ses idées tordues]
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vieil homme

Message par Wolfgang le Lun 2 Nov 2009 - 9:30

Un chandelier

D’abord d’une oreille distraite, Wolfgang porta de plus en plus attention aux dires du vieil homme. Tout cela l’intriguait. L’ancêtre était la première personne qui lui parlait du Créateur. Enfin, aussi librement. Zoveda leur en avait parlé, certes, mais jamais de cette façon.

Seulement devait-il prendre le vieillard au sérieux ou se n’était que fabulation ? Devait-il douter de son père ?

Non.

-Vieillard, tu me dis connaître les secrets de ce monde mais voilà que tu m’exposes ce que je ne peux vérifier. Je rêve souvent de lieu vide, voilà qui n’est pas nouveau. Pourquoi serais-tu l’élu plus qu’aucun autre. Tu es vieux et tes dires pourraient passés pour ceux d’un fou.

Et la seule façon de sauver Decenta Emdor est de le libérer de toutes mauvaises forces. C’est en vivant dans la peur et la crainte que nous nous tuons. Et cette peur et cette crainte est dû aux Jokers et à la différence des races. Pourquoi devrions-nous détruire ce qui est différent de nous alors qu’elle est une richesse lorsqu’on la découvre ?

Seulement, ce que tu m’expose n’est pas le Monde.

Le Monde est ici. Ce sol sous nos pieds, ce ciel au dessus de nos têtes, cette chaumière… Moi. Je suis ce que je dois être. Je fais ce que je dois faire. Le Monde deviendra ce que je déciderai être bon pour moi.

Tu me parles de prophéties et la seule preuve pour m’y faire croire est cette pierre ? Crois tu vraiment que le peuple va se rallier à une pierre ? Si c’est le cas, je n’ai qu’à passer mon chemin et te laisser dans tes rêveries.

Wolfgang fit trois pas.

Puis revint devant l’homme.

-Laisse-moi voir ce caillou.

La main enfantine se rapprocha de celle ravagée de l’homme. À quelques centimètre de la roche, l’enfant laissa échapper un cri d’angoisse.

-Pas ici.

Le Petit regarda de tout les côtés sans trouver la source de cette présence. Les badauds continuaient leur chemin sans porter attention à ce curieux duo.

Un garçon

_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vieil homme

Message par Jack le Mer 11 Nov 2009 - 12:28

[Bon, soyons bien d'accord, j'ai compris la source du trouble de Wolfgang HRP, mais ce que j'écris ici correspond à la vision que le viellard a de celle-ci]

Le viellard toisa l'enfant avec l'air qui sied à un vieillard méprisant considérant un enfant qui aurait peur d'une ombre.

"Eh bien petit, qu'est-ce que c'est ? Tu éprouves tant de mépris pour cette pierre dans tes mots, mais tes yeux ont peur de l'observer en public ? A moins que tu ne craignes qu'on nous la vole... Ou que tu comptes m'agresser afin de me la dérober ! Ah, ces jeunes...

De toutes façons, ici, on ne peut plus mourir d'une agression, et j'ai confiance : cette pierre me reviendra d'une manière ou d'un autre si on me la dérobe."


Le viellard se leva péniblement.

"Alors, où veux-tu que je te fasse une démonstration ?"

Puis, mettant un terme à son monologue, le viellard s'intéressa enfin à l'expression du petit être frêle et méprisable qui lui faisait face.
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vieil homme

Message par Wolfgang le Mar 1 Déc 2009 - 18:47

Wolfgang n’aida pas le vieillard à se lever. L’Atout était trop occupé à regarder de gauche à droite. Puis son expression se figea. Il avait été sot.

Il fallait être mort pour pouvoir venir ici. Seul l’Excuse pouvait aller et venir outrepassant la règle. Les autres, même les plus puissants, n’y échappaient pas.

La vingt-et-unième lame se força à se calmer. Il replaça son foulard prenant un peu plus de contenance. Il reprit son habituel ton hautain qu’il avait lorsqu’il parlait aux simples âmes. Seulement, son visage demeurait crispé par la crainte.

-Je n’ai certainement pas peur d’une roche. On retrouve de tout ici. Dans le vivant, les cartes sont fascinées par des restes ou des empreintes conservées dans les dépôts sédimentaires. Et je ne désire certainement pas te la voler, vieillard.

*Seulement, Père serait très intéressé par ce caillou.*

L’Atout se déplaça vers l’entrée de la chaumière.

-Pourquoi ne pas la regarder dans votre humble demeure?

Sans donner vraiment le choix au vieil homme, Wolfgang en ouvrit la porte. Mieux valait être discret avec des énergumènes de ce genre.

-Après vous.

Le Petit sourit de toutes ses dents. Son père allait avoir du souci à se faire durant la soirée.

[...]


Dernière édition par Wolfgang le Mer 2 Déc 2009 - 4:04, édité 2 fois

_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vieil homme

Message par Jack le Mer 2 Déc 2009 - 0:37

[Pardon pour le style têt un peu brouillon de ce post-ci]

*Hum... Ce n'est pas vraiment chez moi, mais bon l'individu qui y habite théoriquement n'est presque jamais là, et si jamais il revenait par le plus grand des hasards, ce serait le petit qui prendrait pour moi de toutes manières, punition que son incroyance mérite. Surtout ne disons rien.*

Sur cette pensée, le vieillard entra dans la maisonnette, en alerte vis-à-vis du moindre signe audible de présence d'un individu situé à l'intérieur, que la porte ouverte pouvait laisser soupçonner. Constatant qu'il n'entendait rien de tel, il se tranquilisa, puis, avisant une pièce évoquant vaguement un salon, s'y dirigea en invitant Wolfgang à venir prendre un siège, le geste étant arrangé de manière à ce que l'Atout prenne le premier siège visible en entrant dans la pièce.

Puis, s'asseyant à son tour après avoir fermé la porte, l'homme sortit la pierre d'un repli inconnu de son étrange habit, et invita d'un air mystérieux Wolfgang à la prendre en main, songeant d'abord à lui faire tester l'étrange sensation d'infinité et de paix dans l'âme que le contact de la pierre procurait. C'est alors que celle-ci se mit à luire d'une lueur bleue vive, d'un éclat augmentant rapidement alors que la main de Wolfgang s'en approchait. Au moment où celui-ci la prit en main, il y eut un flash aveuglant, et l'Atout, projeté en arrière sur son siège, sembla sombrer dans une sorte de transe, sous le regard intrigué et intéressé du viellard qui espérait intérieurement que le gamin vive une expérience semblable à son illumination dont il reviendrait peut-être un brin assagi et convaincu.

*
*****


Wolfgang se trouvait dans un lieu vide et blanc, d'un blanc lumineux et uniforme aussi loin que son regard puisse se porter. En fait, il n'était même pas sûr d'avoir les pieds posés sur un sol. Il aurait été plus juste de dire qu'il n'avait pas la sensation de tomber. La seule chose qu'il ressentait était une relative sensation de chaleur et de tranquillité : ce lieu vide ne lui inspirait aucune crainte, aucun danger, bien au contraire il semblait paisible et étrangement familier.

C'est alors qu'une voix, douce mais ferme, se fit entendre.

"Bonjour, Wolfgang Gauss ! Ainsi donc tu viens ici, incrédule, tester l'ampleur de la folie de Mon prophète mestre Ker Ioth ? Ou bien viens-tu simplement ici en quête de connaissance sur toi-même et sur ce qu'un certain vilain garçon t'a fait ?

En tous les cas, tu es le bienvenu ici. Je suppose que tu dois avoir quelques questions, et j'y répondrai dans la mesure où la chose est possible à un Créateur qui a laissé filer sa création un petit peu trop longtemps sans la surveiller."
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vieil homme

Message par Wolfgang le Mer 2 Déc 2009 - 22:03

L’intérieur ressemblait à toute chaumière. Une pièce servant de cuisine-salle à manger-salon (il était dans cette partie). La seconde disposait d’un lit, donc il n’y avait pas à se poser des questions sur sa fonction. Wolfgang s’installa dans le seul fauteuil du mobilier. Il n’allait certainement pas offrir à cette vieille canne le meilleur siège.

Lorsqu’il fut bien assis, il se concentra à nouveau sur la pierre. Lorsque ses courts doigts se refermèrent, en enveloppant l’objet, Wolfgang se sentit vaciller. Sa vision se brouilla avant de s’effondrer tel un pantin dans son siège.

L’enfant ne saurais su dire où il était ni comment il était arrivé là. Ce n’était pas un monde qu’il avait créé. L’Atout en était certain. Et ce n’était pas non plus cette croûte.

Depuis longtemps, il n’avait pas été aussi serein. Il sentait qu’il pouvait tout oublier.

Puis la voix surgit. La vingt-et-unième lame ferma les yeux pour mieux écouter. Il eut alors une étrange impression. Qui pouvait bien lui parler ? Son cœur lui murmurait une réponse, mais sa tête lui en criait autre chose. Il devait savoir, mais ne désirait pas le savoir.

-Je suis ici parce que… je n’en sais rien. Je n’ai jamais voulu venir.

Il déplia les doigts. La pierre y était restée. Sans réellement réfléchir, il l’a lança de toute ses forces.

-Je ne veux pas être ici.

Il sentit un poids dans la poche de son pantalon. Il y glissa la main.

-Vous me dites être le Créateur, seulement, depuis des années il nous a abandonnés à notre propre sort. Ma famille et moi nous nous battons pour un monde meilleur et ce sans avoir reçu l’aide du Créateur. Qui me dit qu’il n’est pas mort ? Qu’il n’a pas été trahi par une de ses créations.

L’Atout en ressortit la pierre. Il brandit son poing.

-Qui me dit que tout ça, n’est pas le fait de mon imagination ? Et pourquoi moi ? Le Monde ne peut-il pas être en paix un instant. Finir avec tous ces conflits entre rouges et noirs. J’en ai marre de souffrir continuellement.

Le Petit enleva sa chemise. Une énorme ecchymose était apparue sur son flanc.

-Et maintenant je dois faire face à un Joker.

_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vieil homme

Message par Jack le Jeu 3 Déc 2009 - 0:35

La voix se fit triste.

"Mon but n'est pas de forcer autrui à m'écouter, et si tu veux partir, tu es libre à tout moment et je ne m'interposerai pas sur ta route."

Un rectangle noir se dessina dans l'immensité blanche.

"Je pense juste qu'il serait intéressant pour toi de rester un peu avant de suivre cette voie."

La voix fit une pause avant de reprendre, de son ton doux et ferme usuel.

"Au commencement du monde, j'ai pensé que comme créateur, et suite à ce que j'avais pu voir et faire dans mon passé... je ne pouvais pas assurer le statut de juge neutre sur ma création. J'ai pensé qu'il fallait que les arbitres soient une part même de ladite création pour être justes, tout en ayant une force suffisante pour que tout ne soit pas perdu en cas d'accident grave et c'était là le principe fondateur de l'idée de Joker et d'Excuse..."

Bien qu'il ne s'agisse pas d'un son audible, Wolfgang *ressentit* un soupir empli d'une tristesse profonde en son for intérieur.

"Hélas il semblerait que le fait d'être une part de ce monde n'ait pas empếché ces pauvres créatures d'êtres aveuglées et rendues folles par leurs pouvoirs... On ne peut pas dire que j'aie été trahi pour autant, plutôt que j'aie agi avec trop peu de prévoyance une fois de plus...

C'est à toi de juger si tu as l'impression de parler à un mort, un songe, un mensonge, ou pas. Il m'est impossible de prouver mon existence à part entière, je ne peux qu'espérer que tu me croies, puisque toute manifestation matérielle de mon pouvoir pourrait tout aussi bien être l'oeuvre d'un Joker.

Quand à pourquoi toi, la question a autant de sens que celle du pourquoi de la vie, entité organisée dotée d'une volonté indépendante et capable de résister au moins pour quelques temps à son anihilation naturelle : je me suis contenté de transmettre un message à un messager, et c'est toi que le hasard a mis sur le chemin du messager. Même les Jokers ne contrôlent pas pleinement chaque évènement aléatoire au monde, cela les épuiserait trop rapidement.

En parlant de Joker, qui donc est celui qui te tracasse ?"
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vieil homme

Message par Wolfgang le Mer 13 Jan 2010 - 2:30

Le Petit inclina sa tête en regardant l’espace noir dans cet infini de blanc. Cette tâche d’obscurité semblait déplacée. Tout compte fait, il n’avait aucune envie de retourner dans son monde rempli de tourments.

Wolfgang réfléchissait beaucoup mais toutes ses réflexions ne menaient à rien.

-Mauvais jugement de votre part, certes. Et maintenant se sont les cartes qui en souffrent… tout comme mes frères et moi.

L’enfant repensait à toutes ces guerres entre Rouges et Noirs. Il en eu du dégoût. Puis de la peine. Enfin de la rage pour finir avec une incompréhension totale.

-J’aimerais mieux que vous soyez mort. Ainsi, je n’aurais qu’à mépriser les Jokers. Maintenant, je ne sais plus quoi penser. L’ignorance vos parfois mieux que la vérité. Et cette fois, savoir que notre soi-disant créateur nous ait laissés… Bref.

Le Monde espérait une réponse au pourquoi. Celle que lui donnait la voix ne contentait pas l’enfant. Il croyait rarement que les choses arrivaient seulement par destin.

« Je ne pourrai jamais avancer si je dois toujours regarder vers le passé. »

Mais il le fit. Il raconta son histoire.

-Il y avait un monastère. Et dans ce monastère un piano…

Le temps défila. Enfin, si l’on pouvait nommer le moment du temps. Il rajoutait des détails que lui-même ne se rappelait plus. Il remarqua que le rectangle noir avait doublé de grandeur. Le Petit fut pris d’un trouble.

-Je… ?

La tâche d’obscurité grandit de nouveau.

-Je veux savoir. Dites-moi, parlez-moi. Je suis prêt à écouter.

_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vieil homme

Message par Jack le Mer 13 Jan 2010 - 16:05

Si tant est qu'il eût été possible de donner une direction à la voix, Wolfgang aurait juré qu'elle provenait désormais des environs du rectangle noir, là où auparavant elle semblait surgir de toutes parts, avec une forte nuance d'inquiétude.

"Le temps presse... La structure même du lien est touchée et il ne tiendra plus bien longtemps... L'un d'Eux a flairé l'énergie du chemin entre ici et Decenta."

Avec une sorte de soupir, la voix reprit son caractère omniprésent, mais avec moins d'assurance et de grandiloquence qu'auparavent. Wolfgang eut le sentiment que le propos précédent ne lui était pas directement destiné.

"Comme tu l'as deviné, tu as bien affaire au Joker Gris, sans doute l'individu le plus recommandable de la famille maudite*. Au sens où c'est l'un de ceux qu'on a le plus de chances de rencontrer tout en survivant assez longtemps pour le raconter. Il lui arrive souvent de s'insinuer dans le monde des Cartes pour faire des expériences, liées à son projet d'améliorer le monde qui l'entoure..."

Le blanc uniforme clignota un instant, puis perdit en luminosité. Des sortes de fissures se dessinaient progressivement ça et là. Elles arboraient une couleur rouge. Rouge sang.

"...le problème étant que ces expériences sont faites sans aucun respect de la vie qu'elle met en jeu. Ce qui l'a attiré vers toi, c'est d'abord une simple curiosité artistique, doublée d'une interrogation sur ta capacité à jouer du piano si longtemps durant sans fatigue apparente. Certains phénomènes sont attractifs pour lui, particulièrement s'ils sont lié à son hypothèse que les Cartes, au fil des générations, évoluent progressivement vers... Quelque chose d'autre."

Pendant ce temps, les fissures sanguinolentes s'étaient mises à palpiter et à suinter un liquide visqueux. Un rire retentit soudain. Un ricanement en fait. Sinistre et fou. Suivi d'un "Mais qu'est-ce que c'est que ce truc ?".

La voix émit un murmure : "Oh non, il ne faut surtout pas que celui-là puisse atterrir par ici...". Puis elle reprit, rapidement : "La mauvaise nouvelle, c'est qu'il t'a probablement placé un tatouage magique dessus pour t'espionner. La bonne nouvelle, c'est que le contact avec la scryptonite - la pierre sainte bleutée - t'en as probablement débarassé. Je crains que cette conversation ne doive en rester là pour le moment, j'ai un de mes enfants sur le dos. Reste proche de la pierre si tu veux que nous reparlions. En attendant, tente de contacter le Jacobien, l'enfant de Jacob. C'est une créature de Joker, mais son esprit est encore relativement pur. Tu as des chances d'apprendre beaucoup de lui si tu sais poser les bonnes questions. On le trouve dans les mines métissées. Il est temps..."

La voix, la lumière, et la sensation de chaleur et d'hospitalité s'arrêtèrent brutalement, et wolfgang se retrouva avec la sensation d'être en chute libre dans le noir, le noir infini, sans couleur ni odeur...

*
*****

Quelque part dans le monde des morts, aux côtés du prophète Ker Ioth dans une maisonnette comme tant d'autres, le Monde se réveilla brutalement.

[*NdN : Hey, c'est un RP de moi quand même, même si Jack intervient pas dedans ^^]
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vieil homme

Message par Wolfgang le Lun 5 Avr 2010 - 1:15

Wolfgang ne voulait pas partir. La peur de se retrouver à nouveau dans son monde l’empêchait de réfléchir clairement. L’environnement autour du Monde se teintait de rouge, telle une chaire coupée par le plus fine lame de couteau.


L’enfant ne retint que deux choses. Garder la pierre et rechercher le Jacobien.

Il le fera.

Il se sentit aspiré vers l’arrière avant de tomber dans la masse noire. Les tourments l’entourèrent. Les questions affluèrent dans sa conscience. Verra-t-il clair un jour sur les évènements ?

Le retour dans se petit corps qu’était le sien fut terrible. Il émit un hoquet de douleur avant d’être pris d’une horrible quinte de toux. Entre ses lèvres tremblotantes glissa un léger filet de sang. Retirant un mouchoir de sa poche il s’essuya le visage, quittant le sang et la sueur sur son front. Il regarda autour de lui. Voyant l’aïeul, le Petit eut un regret.

-Je vous pris de… Je dois disposer, mais je ne peux vous redonnez cette pierre. Je dois… j’ai besoin de… il faut.

Il serra la pierre entre ses doigts frêles.

-Au revoir.


Wolfgang tourna les talons et se mit à courir. Pour ne pas aller bien loin. Il se cacha derrière un arbre avant de se laisser envahir par le flot d’émotions. Le monde du Monde s’écroulait à chaque instant un peu plus.

_________________
«Je ne voudrais pas être à la place d'un Joker, c’est un cul de sac.»

«L’intelligence ne se mesure pas de la tête aux pieds, mais de la tête au ciel.»
avatar
Wolfgang
Le Monde
Le Monde

Féminin
Nombre de messages : 195
Age : 26
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vieil homme

Message par Jack le Jeu 8 Avr 2010 - 22:26

Maître Ker Ioth regarda Wolfgang partir avec intérêt, sans chercher à le rattraper. A quoi bon ? Ses vielles jambes ne faisaient pas le poids face à celles de la jeunesse. De plus, l'expression de l'enfant lui avait passé l'envie de lui faire un croc en jambe avec sa canne.

Manifestement, l'enfant avait eu une révélation. Le Créateur lui avait parlé. La pierre était passée de main en main. Elle accompagnait un nouveau prophète sur son chemin. Un jour elle reviendrait à Ker Ioth pour lui permettre de poursuivre sa propre mission, mais pour l'instant celle de l'enfant semblait plus importante. Soit.

Le viellard sortit prudemment de la maison afin d'éviter d'être surpris par le propriétaire, puis se remit sur sa pierre et reprit une sieste méditative. Son tour reviendrait, il le savait.

[Le BG de ce RP est désormais complet ;) Et c'est la fin de ce topic, je pense]
avatar
Jack
Joker Gris
Joker Gris

Masculin
Nombre de messages : 177
Age : 27
Localisation : Devant un ordi
Date d'inscription : 23/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vieil homme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum