Parapsychique-traque

Aller en bas

Fanfictions

Message par Jackal le Dim 28 Sep 2008 - 18:45

bonjour à tous, je vais essayer de mettre une histoire ici, alors vous me dites ce qui ne vas pas pour que je puisse corriger, vous m'excuserez pour les fautes et le styles T_T
bon c'est le scénario et l'intrigue seulement... (au fait le titre et les noms ne sont pas definitif)

Parapsychique-traque

Michèle, est une fille bien ordinaire au premier regard, on l'oublierai presque tant elle est effacé et timide. Ses rare amies, voient en elles une fille simple et sans soucis, elle habite une petite maison avec sa mère, c'est une très bonne éleve, a la fois doué dans les études et dans la vie, vraiment il n'y a rien de spécial chez elle, est tout le monde la voit comme une bonne copine à qui tout réussi.
Pourtant, quand elle est seule, que personne ne peut la voir, elle se rappelle de son père qu'elle aimait tant, et elle pleure seule, pour ne pas inquieter les autres, ce côté de Michèle, personne ne le connais. Enfin c'est ce qu'elle croyait...

Michèle, avait fait une promesse à son père, de bien travailler aux lycée quoi qu'il arrive. Sur le moment elle s'étais dis que c'était une promesse stupide, elle travaillait toujours bien. Mais peu de temps après son père se tuait en roulant complétement saoul, c'étais même bizarre pensait elle, son père ne buvait pas souvent pourtant. En tout cas, elle avait l'habitude de travailler très tard sur son bureau, à tel point qu'elle se reveillait souvent sur son bureau. Mais depuis quelque temps, elle se reveillait dans son lit, son bureau rangé, et ses affaire préparé, rien de bien anormal, se disait elle: j'ai du le faire juste avant de dormir et j'ai oublié.
Mais pendant quelque semaines, il arriva des choses moins expliquable, tel que des devoir entiers fait sans qu'elle en ait le moindre souvenir. Et puis un jour...

Veux tu que je t'aide à trouver l'assassin de ton père michèle ?
tel étaient les mots qu'elle retrouva un matin sur son bureau, mais comment cela était il possible? Sa chambres était fermé a clée et ce message avait été écrit avec son stylo, et surtout cette écriture... c'était la sienne...
Les jours qui suivirent michèle fut quelque peu perdus, par ce qui lui arrivait, tout les soir elle répondait sur une feuille, et au matin une reponse était apparu comme par magie.
Un jour elle vit la question qui allait changer sa vie

veux tu savoir qui je suis ? et elle s'était contenté de mettre oui a partir de cet instant rien n'allait plus être comme avant...

le lendemain en se reveillant, elle se precipita pour voir la réponse: RIEN , mais au même moment une voix se fit entendre...
Derriere toi
elle se retourna et ce retrouva en face d'un garçon a peine plus vieux qu'elle, sortis d'on ne sait où, elle hurla dans toute la maison... Ce fut sa premiere rencontre avec Laurent.

Laurent était quelqu'un qui parlait peu de lui, qui était assez mystérieux, et qui pouvait faire des choses completement folles comme ressentir les émotions, passer a travers les choses, voir dans l'esprit des gens et les controlait plus ou moins ouvertement, et surtout seul Michèle le voyait.

il y a vingt ans, Laurent étais quelqu'un passionné d'art, et qui voulait intégrer une grande école artistique après. Un soir, il fut témoin d'un meurtre, et il fut le seul a avoir vus le visage de l'assassin, alors il alla voir la police. Mais avant qu'il ne puissent identifier le meurtrier, ce dernier après avoir tué sa famille, l'assomma et mis le feu à sa maison, Laurent en réechappa de justesse, mais il perdis la vue.
A l'hopital alors qu'il songeait a en finir, il découvrit, qu'il pouvait separer son esprit et son corps, l'inconvénient étant que son corps était alors dans une sorte de coma.
Alors qu'il se servit de ce don pour retrouver le meurtrieret le tuer, son corps fut brulé. Et depuis laurent est prisionnier a sa maniere, incapable de mourir, et incapable de vivre...

Vingt ans ont passés, mais il est resté inchangé, la vie l'a rendu beaucoup plus cinyque et dûr, mais ses pouvoirs, lui ont fait voir toutes les facettes de l'ame humaine, les pires, comme les meilleures.

Aujourd'hui, avec sa nouvelle amie, Michèle, il va essayer au terme d'une longue enquete et d'une relation très complexe, de découvrir, qui a commadé sa mort, et qui a voulu la mort du père de Michèle.
Les deux personnages se complete bien car, Michele recolte les indice et les preuves matérielle, et laurent grace a ces pouvoirs, peut voir mieux que quiconque la vérité.


Bon voila cela vaut ce que ça vaut mais moi, j'aime bien l'idée, après bien sûr pour l'écrire se sera difficile... T_T Marre d'être nul

bon donc çà, c'est l'intrigue général, il faut preciser les coté marrant:
laurent ne se rends pas toujours compte que il est unique alors, michèle a souvent du mal a le suivre, avec les année laurent a développé un coté assez spéciale et adore embeter michèle, par exemple en regardant sous ses vetement mais a chaque fois qu'elle le frappe, elle passe aux travers et gifle ses professeurs XD
sinon il va te dire que depuis qu'il a ce pouvoirs, il va au cinéma gratuitement et que quand ille veut il va faire un tour du coté des vestiaires des filles (ce qui enerve au plus au point michèle)

Mais aussi, laurent est prisionnier, il ne peut ni manger, ni boire, ni rever(dormir), ni toucher.
A un moments michèle va être amoureuse d'un garcon, et quand elle va aller pour le voir, laurent va essayer de la retenir mais ses mains vont passer au travers et il va souffrir, pas physiquement mais mentalement. Il ne peut pas aimer normalement et il sait qu'il est condamné a rester là indéfinement.
La fin aussi est assez triste XD
avatar
Jackal
Sept de Carreau
Sept de Carreau

Masculin
Nombre de messages : 156
Age : 28
Localisation : entre les ténèbres et les profondeurs de ton être
Date d'inscription : 05/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parapsychique-traque

Message par Robert Begarion le Ven 12 Juin 2009 - 23:27

Elia a écrit:Oh, non, tu t'en sortiras pas comme ça avec juste un titre, une accroche, et une vague description des personnages et de l'intrigue ! è__é La suite !!! LA SUITEEEUUU !!!!!!!!! TT___TT *en veux encore, plus, PLUUUSSS !!! *w**


Jackal a écrit: cxdzsaexc
sinon quoi !!
non, mais je peux le raconté à toi... mais comme ça vite fait, c'est censé être le scénario, pour une BD ou un roman, un trucs long en tout cas...
la route est longue


Parapsychique-traque, par Jackal (ça sonne saxo-phone dans la forme, le ton et la construction grammaticale, et c'est en gaulois : bien mauvaise mixture)

Spoiler:
Tiens, je vais te traiter de manga sur pattes.

Tu as l'art de sortir des concepts de scénar' absolument terribles, qu'on peut estampiller pur cru à grand vin, et puis c'est bien, ou ça en a l'air, le début est prometteur, ça a l'air de se vendre d'ailleurs, et le public est séduit par l'idée, mais le truc c'est qu'il faut que l'histoire suive. Alors on imprime des tomes pour remplir les magasins, mais comme le créateur qui a ni le temps ni l'envie se contenterait bien du début seulement, puisque le plus dur c'est de trouver l'idée, on va embaucher des sous-fifres afin de poursuivre. Du coup on a que le début de tes bidules, dans l'hypothèse qu'un apprenti dessinateur servile veuille bien un jour te servir de sbire pour remplir tes cases et produire la suite de ton histoire, qui sera à priori de moins en moins bien, puisque plus le récit avancera, plus on s'éloignera de ton synopsis original calibre 155.

On est d'accord, les prénoms ne sont pas définitifs, pas question d'avoir deux blaireaux nommés Laurent et Michèle, ça pue. Et ça se passera de surplus argumenté parce que ça n'en mérite pas.

Encore une fois, arrête le spoil !!! "la fin aussi est triste" : nan mais ça sert à QUOI !? Tu peux juste dire : "ok, maka, je suis avec toi !", ça va aussi vite, nan ? Parfois, j'aime bien lire un machin en commençant par le premier chapitre et en terminant par le dernier, savez-vous ? Le suspense de fin, y a-t-il quelqu'un en ce lieu qui connait ? Bande de pignoufs décérébrés !

J'aime le concept efficace, j'aime les persos pas excessivement voyants, j'aime pas les gags trop adolescents en chaleur, j'aime l'écriture de Jackal malgré toutes ses autoflagellations, j'aime pas le fait que les meurtres soient décidément les seuls moteurs de scénar' que tu saches envisager, j'aime pourtant ta manière de traiter les meurtres, et j'aime pas la réplique "derrière toi" qui est nulle.


Jackal a écrit:bigsmile je crois vraiment qu'on s'ennuierait sans toi, merci pour tes remarques constructives ^_^
avatar
Robert Begarion
Dix de Cœur
Dix de  Cœur

Masculin
Nombre de messages : 280
Age : 27
Localisation : En amont d'un pommeau et au tréfond d'un fourreau.
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum